Bombardier signe une entente avec Air New Zealand Sur l’acquisition de 17 biturbopropulseurs Q300

Des options sur d’autres Q300 et sur des Q400 pourraient porter la commande à 40 biturbopropulseurs de ligne.

Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd’hui que Air New Zealand, partenaire du réseau Star Alliance, a signé une entente d’achat de 17 biturbopropulseurs Bombardier Q300 de 50 places.

Outre cette commande, le contrat prévoit des options sur 10 autres Bombardier Q300 et sur 13 Bombardier Q400 de 70 places. Les 17 Bombardier Q300 visés par la commande ferme seront exploités par Air Nelson, filiale régionale en propriété exclusive de Air New Zealand qui assure des services intérieurs sous la bannière Air New Zealand Link.

Les commandes fermes sont évaluées à environ 269,5 millions $US, ce qui pourrait passer à 716,0 millions $US si toutes les options sont exercées. Les livraisons débuteront en 2005.

« Le Bombardier Q300 offre une combinaison idéale d’économie, d’efficacité et de rendement, a déclaré Ralph Norris, directeur général et chef de la direction, Air New Zealand. Nos passagers seront particulièrement enchantés du système antibruit et anti-vibrations (NVS) qui fait de sa cabine la moins bruyante et la plus confortable parmi celles de tous les avions régionaux. »

« Air New Zealand est réputée pour évaluer minutieusement les avions qu’elle envisage d’acquérir. Nous sommes donc ravis que le Bombardier Q300 ait été sélectionné en premier choix pour satisfaire aux exigences du transporteur, a indiqué Steven Ridolfi, président, Bombardier Avions régionaux. Avec quelque 700 avions en service dans le monde, les avions Dash 8/Série Q ont acquis une réputation enviable pour la fiabilité, la rentabilité et l’attrait pour les passagers. Nous sommes convaincus qu’ils seront à la hauteur de cette réputation au sein de la flotte d’Air New Zealand. »

« Cette commande vient encore renforcer la position dominante de Bombardier sur le marché des avions régionaux en Asie-Pacifique, a ajouté M. Ridolfi. Les transporteurs aériens de 12 pays de la région exploitent plus de 170 avions régionaux Bombardier, avec plus de 50 de nos biturbopropulseurs en Australie et en Nouvelle-Zélande seulement. »

Air New Zealand sera le neuvième partenaire du réseau Star Alliance à exploiter des biturbopropulseurs Bombardier de Série Q ou des biréacteurs régionaux CRJ, se joignant à Adria Airways, Air Canada Jazz, Air Nippon Network Ltd., Austrian arrows, Lufthansa Regional, SAS Commuter, United Express et US Airways Express. Ces sociétés aériennes exploitent ou ont commandé plus de 600 avions régionaux Bombardier.

À propos de Bombardier
Chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d’affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2004 s’élevaient à 15,5 milliards $ US et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l’information est disponible sur le site Internet de la Société, à l’adresse www.bombardier.com.

Bombardier Q300, Bombardier Q400, CRJ, Dash 8 et Série Q sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Source d’information
Bert Cruickshank
Bombardier Aéronautique
Toronto : (416) 375-3030
Cellulaire. : (416) 827-7930

Sylvie Gauthier
Bombardier Aéronautique
Montréal : (514) 855-7983

www.bombardier.com