Les propriétaires de Flexjet pourront effectuer des vols entrants et sortants aux Antilles et aux Bermudes sans droits de mise en place ou de convoyage

Bombardier Flexjet est le seul programme de multipropriété qui renonce à ces droits pour tous ses membres, peu importe l’importance de leurs parts ou le type d’avion dont ils sont propriétaires.

Bombardier Flexjet, programme de multipropriété de biréacteurs d’affaires de Bombardier Aéronautique, reste en tête de l’industrie par des améliorations novatrices de son programme en réduisant grandement les coûts des voyages à destination et en provenance des Antilles et des Bermudes.

Bombardier Flexjet a défini une zone de service secondaire pour la région des Antilles, comprenant les grandes Antilles, les petites Antilles, les Antilles néerlandaises, Trinité-et-Tobago et les Bermudes, ce qui signifie que les propriétaires pourront prendre des vols entrants et sortants dans cette région sans payer de droits de mise en place ou de convoyage, à compter du 1er février 2005.

Il est pratique courante pour tous les grands programmes de multipropriété de percevoir un montant auprès de leurs membres, appelé droit de convoyage, pour les vols sur la plupart des destinations à l'extérieur des États-Unis. Ces droits servent à couvrir les coûts de retour de l’avion sur le continent ou de mise en place de l’avion sur une autre destination internationale pour y prendre des passagers.

Bombardier Flexjet est maintenant le seul programme de multipropriété à renoncer à ces droits de convoyage pour tous ses membres, peu importe l’importance de leurs parts ou le type d’avion dont ils sont propriétaires. « Cette amélioration souligne notre engagement à fournir la meilleure valeur et la souplesse maximale à tous les propriétaires de Bombardier Flexjet », a déclaré Michael McQuay, président, Services à l’aviation Bombardier.

Bombardier Flexjet Owners assure régulièrement des vols sur de nombreuses destinations internationales en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, ainsi qu’aux Antilles et aux Bermudes, ces dernières étant les destinations les plus populaires.

Les six destinations antillaises les plus prisées des propriétaires de Bombardier Flexjet sont St. Martin/St. Maarten dans les Antilles orientales; St. John et St. Thomas dans les îles Vierges américaines; les Bermudes, San Juan, Porto Rico; et St. Kitts dans les îles Leeward. D’après Bombardier Flexjet, ces destinations constituent 90 pourcent de tous les voyages dans la région, qui ont totalisé plus de 400 vols dans les 12 derniers mois.

« Cette mesure rehaussera grandement l’attrait du programme Bombardier Flexjet, a indiqué Bob Knebel, vice-président, Ventes, Bombardier Flexjet. C’est un autre témoignage éloquent de notre engagement à procurer des avantages novateurs significatifs à nos propriétaires. »

Par exemple, les membres de Bombardier Flexjet qui effectuent un aller-retour de New York aux Bermudes à bord d’un Bombardier Challenger 604 pourraient ainsi économiser environ 9 900 $. Pour un voyage entre Fort Lauderdale et St. Maarten, les propriétaires d’un Bombardier Learjet 40 pourront bénéficier d’une réduction pouvant aller jusqu’à 8 000 $.

À propos de Flexjet
Fondée en 1995 et établie à Richardson (Texas), Bombardier Flexjet offre un programme clés en main permettant aux particuliers ou aux sociétés d’acheter une part d’un biréacteur d’affaires Bombardier à une fraction du prix qu’il en coûterait pour acquérir un avion. Les propriétaires Flexjet peuvent choisir l’appareil qui leur convient le mieux, déterminer le nombre d’heures de vol par année dont ils ont besoin et acheter le nombre de parts souhaité dans un biréacteur d’affaires Bombardier. Une part correspond à un seizième de l’avion, soit 50 heures de vol par année. Flexjet garantit l’accès à sa flotte 24 heures sur 24, sur préavis de seulement six heures, et a accès à dix fois plus d’aéroports que les avions affectés aux vols commerciaux, ce qui assure une souplesse maximale. Les propriétaires assument ainsi des frais de gestion et d’utilisation mensuels prévisibles, alors que Bombardier Flexjet gère en leur nom la maintenance de l’avion, les équipages de conduite, les hangars, le carburant et les assurances. Flexjet est le seul prestataire de services de multipropriété qui possède la gamme complète des biréacteurs d’affaires Bombardier, soit les Learjet 40, Learjet 45, Learjet 60, Challenger 300 et Challenger 604.

À propos de Bombardier
Chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d’affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d’envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l’exercice clos le 31 janvier 2004 s’élevaient à 15,5 milliards $ US et ses actions se négocient aux bourses de Toronto, Bruxelles et Francfort (BBD, BOM et BBDd.F). De l’information est disponible sur le site Internet de la Société, à l’adresse www.bombardier.com.

Bombardier Flexjet, Challenger et Learjet sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Source d’information
Steve Phillips
Bombardier Flexjet
(972) 720-2406
(214) 755-5453
[email protected]